Les secrets de l’aiguille double

Si vous aimez coudre du jersey, cette petite aiguille sera votre meilleure amie mais les débuts sont souvent compliqués. Je vais donc tenter de vous donner quelques astuces que j’ai trouvées au fur et à mesure de mes cousettes.

Les marques les plus fréquentes sont schmetz et bohin, dans les 2 cas elles s’appellent twin stretch et ont un écartement de 4mm (le plus utilisé) ou 2,5mm. Les prix varient énormément jusqu’à 5,99€!! J’achète les miennes sur le site Couturéo à 2,80€.

 

Avant de commencer, sachez que je ne suis pas professionnelle, ce sont mes impressions et techniques d’amateur. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires…

 

Installation

Pour utiliser l’aiguille double, il faudra placer le support en plastique fourni avec votre machine.

img_20180420_094642-e1524254885941.jpg      82124751_571222997001213_7993037659452735488_n

 

Certaines machines ne disposent pas de cet emplacement pour seconde bobine, il faut alors acheter un porte cône de ce type:

81219845_601319617298145_4602112102532907008_n

Vous enfilez votre bobine habituelle sur l’aiguille de gauche et vous placez votre deuxième bobine sur le support et ensuite dans l’aiguille de droite.

Astuce 1 : comme on a pas souvent 2 bobines identiques, on peut placer une canette sur le support.

Perso je préfère passer seulement le fil de gauche dans le guide et laisser l’autre en dehors à cause des fils qui s’emmêlent.

En orange, le guide fil, on voit le fil de gauche dans le guide et le fil de droite en dehors.

81124029_2539442196184026_2889898809884672_n.jpg

Astuce 2 : pour la canette, j’utilise du fil mousse qui est très résistant et tout doux. Il est beaucoup utilisé en lingerie pour son confort. Si vous faites votre canette avec du fil mousse il faudra enrouler doucement.

Si vous n’avez pas de fil mousse, vous pouvez utiliser le même fil que vos bobines.

Astuce 3: pour obtenir un ourlet aussi beau dessus que dessous, je surjette mon tissu avant l’ourlet pour un effet recouvreuse et je choisis une canette de fil mousse de la même couleur que le surjet, le zig zag est quasi invisible.

81284264_2927765320601029_7460404239496380416_n

 

Mise en place

*Pour un ourlet*

Astuce 4: la première chose est de faire une rentrée régulière au fer à repasser, on sort son mètre de couturière, un couturomètre ou les guides téléchargeables, celui de christelle Beneytout :

guide_ourlet_christelle_coud_png.jpg

Astuce 5 : on pique un outil à nos maris… le marteau!!

Résultat d’images pour marteau

Et oui, vous allez taper sur les coutures d’assemblage pour les aplatir et faciliter le passage de l’aiguille. Il vaut mieux taper sur l’envers pour ne pas abîmer le tissu. Après quelques coups vous sentirez les coutures s’affiner.

Edit: avec ma nouvelle machine JUKI DX5 qui est beaucoup plus puissante, plus besoin de taper les coutures!!

On s’attaque maintenant à la couture, il faut placer le tissu sur le repère du guide. Si vous avez fait un ourlet de 2cm, placer votre tissu entre le repère 2cm et le repère précédent.

81543209_2561426077427904_984443990717759488_n.jpg

On commence sur la fameuse couture aplatie en sélectionnant un point droit un peu allongé et on augmente un peu la tension, ainsi le « zig zag » arrière sera plus prononcé et la couture plus élastique. Il ne faut surtout pas mettre le point zig zag sinon l’aiguille cassera direct et au prix de ces petites merveilles on fait l’erreur 1 fois mais pas 2!!

Astuce 6:  si votre machine est équipée d’un bouton coupe fil automatique, il faut penser à ressortir le fil de canette. Je me suis fait avoir plusieurs fois avec ma nouvelle machine, les coutures se défaisaient sans que je comprenne pourquoi…

Vous commencez donc au point droit tout doucement pour passer les 4 épaisseurs de tissu, on peut utilisez la pédale à vitesse minimale ou coudre manuellement en tournant le bouton. Il faudra peut être relevé légèrement le pied de biche après quelques points.

Ensuite vous pouvez accélérer en suivant toujours le guide, après 10cm, vérifiez dessous si le zigzag englobe bien votre ourlet sinon on défait et on recommence avec un repère inférieur (cf plus bas).

Si tout est bon, on peut coudre à toute vitesse en ralentissant juste sur la couture d’assemblage suivante.

Astuce 7 : on peut faire un point d’arrêt à la fin si les couleurs sont ton sur ton. Si vous voulez faire une couture contrastée, il vaut mieux nouer les fils sur l’arrière pour que ce soit plus propre.

dav
ton sur ton

IMG_20180425_162918_resized_20180426_091800315[93904]

contrasté

*Pour une encolure*

On utilise les mêmes astuces que précédemment.

Astuce 8 : on commence à coudre sur la couture d’épaule (qui est bien aplatie par le marteau), ainsi ce sera plus discret que de commencer dans le dos.

Astuce 9 : je ne fais pas de point d’arrêt au début ou à la fin, je préfère nouer tous les fils sur l’arrière en fin de couture pour un résultat plus propre. Pour passer tous les fils sur l’envers, il suffit de tirer légèrement le fil de canette, on voit les boucles des bobines qui remontent. Le découd vite permet de les tirer facilement. Il faut alors nouer les 6 fils.

Astuce 10 : on ne peut plus utiliser la plaque de repères, il faut donc utiliser le pied comme repère. J’aligne la couture tissu/bord côte (en rouge sur la photo) avec l’intérieur droit du pied. Ainsi la couture sera bien régulière. Mêmes remarques que précédemment, on commence tout doucement pour passer les 4 épaisseurs de tissu, on peut utiliser la pédale à vitesse minimale ou coudre manuellement en tournant le bouton. Il faudra peut être relever légèrement le pied de biche après quelques points.

dig

 

et voilà une belle encolure fixée…

dav

Découdre facilement

Si votre couture n’est pas propre ou n’a pas englobé l’ourlet, il faudra recommencer. Pour cela il suffit de tirer le fil de canette et les 2 fils des bobines sont maintenant défaits.

dav

mde

A vous de jouer !! Et si vous avez des questions n’hésitez pas…

Edit: vous trouverez mes astuces pour assembler les encolures à la surjeteuse ici

Bonne couture!

 

 

 

 

31 commentaires sur “Les secrets de l’aiguille double

Ajouter un commentaire

  1. Bonsoir ,est ce que je peux ajouter que personnellement j ai utilisé l aiguille double en mettant sur un point autre que droit et j ai obtenu une belle finition fantaisie sur le bas ,l encolure ,et manches sur un tee shirt .je suis très contente

    J’aime

  2. Merci beaucoup pour ces superbes explications . Mais j’ai un petit problème. Mon fil supérieur de l’aiguillegauche ne fait que sortir du guide fil, il reste pourtant enfilé dans l’aiguille. Je ne comprends pas pourquoi.

    Aimé par 1 personne

  3. Pas besoin de 2 canettes, une seule suffit. Les fils des deux aiguilles sont prises dans le fil inférieur, ce qui donne un aspect surjet de recouvreuse. J’utilise cette méthode depuis des années pour tous les tissus jersey, stretch, … par contre, pour les ourlets, je ne fait qu’un pli, et pour être certaine qu’il n’y ait pas de vide, je couds plus loin et coupé à ras (en faisant très attention !!!). Parce que de faire pour tout recommencer, beurk… après tout dépend peut-être de la qualité des machines à coudre.

    J’aime

  4. Bonjour
    Merci beaucoup pour vos explications claires nettes et précises, je vais pouvoir me lancer , surtout que vous nous donnez tous les astuces , bravo !
    Cordialement
    Et encore merci

    Aimé par 1 personne

  5. Je découvre votre article sur l’utilisation de l’aiguille double, c’est magique je ne savais pas et maintenant grâce à vous je sais et je vais mettre en pratique tout de suite. Merci mille fois c’est génial et bien expliqué. Mireille

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour,
    J’aimerai juste savoir du coup pour la canette il y en a qu’une et deux aiguilles, donc comment vous faite pour la 2ème canettes, car il n’y a pas d’emplacements.. Merci pour votre reponse

    J’aime

  7. Bon et bien dès que j’aurai fini de « bricoler » tous es anciens pulls « à-trainer-à-la-maison-ou-à-vadrouiller-en-nature » je me coud un pull et je vous envoie une photo.

    Je sais que pour les manches et le bas des pulls on utilise des « bords » mais pour les encolures, je suppose que l’on dessine l’arrondi, et que l’on double par ourlet. Par contre votre encolure parrait indépendante. Comment avez vous fait svp ?

    J’aime

    1. Finalement à force chercher sur le @ j’ai ouvert « ouat-mille-pages » et j’ai trouvé presque toutes les pistes y compris des abaques de tension et de dimension des bandes de col.

      J’aime

  8. vraiment un immense merci pour ce tuto hyper clair,les photos aident bien
    je n’ai jamais essayé mais je vais tenter c’est tellement plus propre
    merci

    J’aime

  9. merci pour le truc qui consiste à ne pas mettre le second fil de l’aiguille double dans les guides fils. Depuis, je n’ai plus de noeuds et je suis réconciliée avec cet option de ma machine à coudre; super génial !!!

    Aimé par 1 personne

      1. Bonjour, avant de passer dans votre aiguille votre fil est « calé » dans un guide fil. Vous pouvez placer le premier fil comme vous faites d’habitude et le deuxième fil restera en dehors du guide fil. J’ai rajouté une photo ce sera peut être plus parlant. Redites moi si c’est mieux.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :